La France était mise en confinement le 17 mars 2020. Pour l’occasion Le Mag Marseillais propose une semaine spéciale

« La situation est grave« , avait lancé le jeudi 12 mars 2020, Emmanuel Macron lors de sa première « allocation Covid19« . Le président de la République avait insisté sur « le besoin collectif« . Ce même soir, le chef de l’État annonçait la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités. On n’était malgré tout non loin du confinement. Tout s’est ensuite accéléré. Le samedi qui suit, le Premier ministre du moment, Édouard Philippe prenait la parole pour annoncer la fermeture des bars, des restaurants, des musées, des cinémas des théâtres.

Il ne restait plus qu’une seule mesure à prendre pour le gouvernement. Le confinement. Et il n’a pas fallu attendre longtemps. En effet, le 16 mars 2020 lors d’une allocution solennelle, Emmanuel Macron annonçait un confinement stricte de « 15 jours renouvelables ». Lors de cette même prise de prise de parole le Président de la République annonçait que le gouvernement soutiendrait les entreprises, les salariés, les employés « quoi qu’il en coute« . Aujourd’hui l’exécutif pencherait pour « débranchement progressif des aides« .

Un an s’est écoulé et la situation reste inchangée. Pour l’occasion nous avons décidé de vous proposer une semaine spéciale « Confinement, c’était il y a un an« . Tous les jours, pendant une semaine, un podcast vous sera proposé sur différentes thématiques. Ils seront disponibles sur nos réseaux sociaux mais également sur Spotify ! Les étudiants, le milieu médical, le milieu de la culture, le milieu du sport, auront droit à la parole. Des témoignages poignants vous sauront proposés pour prendre conscience des gravitées de la situation acutelle. On vous donne rendez-vous dès ce mercredi 17 mars pour le premier podcast.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *