Justine Babin, journaliste pour Les Echos et Médiapart, fait l’état des lieux de la situation à Beyrouth. La capitale du Liban qui a été victime d’une double explosion le 4 août 2020 ne s’est pas encore relevé. Selon la correspondante, ces explosions n’ont fait qu’empirer la situation économique du Liban.

L’interview en intégralité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *