Jean Castex et six ministre se présentent devant la presse ce jeudi 14 janvier. Ils doivent annoncer de nouvelles restrictions pour stopper la propagation du coronavirus en France.

Les annonces en direct

19h20 : Fin de la conférence de presse de Jean Castex

Fin de conférence de presse pour Jean Castex et les ministres a ses côté. Place aux questions réponses

19h10 : « Les lieux de cultes resteront fermés »

« Nous devons sans joie nous résoudre pour le moment à vivre avec des lieux culturels fermés, musées monuments, cinémas, salles de spectacles », a indiqué la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

19h03 : Pas d’augmentation d’impôt !

« Nous avons décidé avec le gouvernement de ne pas augmenter les impôts des Français », a annoncé Bruno Le Maire avant de laisser la parole à Elisabeth Borne ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

18h57 : Les coûts fixes des entreprises fermées seront pris en charge jusqu’à 70%

18h52 : Expositions des mesures économiques

Avant de passer la parole à Bruno Le Maire, Jean Castex déclare que le gouvernement maintient « dispositifs de soutien aussi longtemps que cela sera nécessaire. » Il joute que le gouvernement ne veut pas ajouter  » de l’incertitude économique à l’incertitude sanitaire. »

18h49 : Comment se faire vacciner ?

Le gouvernement met en place un numéro de téléphone pour les personnes éligibles, souhaitant prendre un rendez-vous pour se faire vacciner :  0 800 009 110. Le ministre de la santé indique que ce « numéro de téléphone vous orientera vers les centres de vaccin les plus proches de chez vous. » Il ajout que ce numéro sera disponible dès ce vendredi de 6h à 22h.

18h47 : Olivier Véran lance un appel à la vaccination

« Au total se sont 6,4 millions de Français appelés à se faire vacciner à partir de lundi », a expliqué Olivier Véran

18h45 : « 300 000 vaccinés ce soir »

Olivier Véran, ministre de la santé indique que « ce soir nous franchiront les 300 000 vaccinés dans le pays. »

18h43 : La vaccination ouverte à tous mais…

Jean Castex précise que « 700 centres de vaccinations seront ouverts dès lundi ». « J’ai décidé d’ouvrir dès lundi 18 janvier la vaccination aux personnes quel que soit leur âge présentant une des pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie », a annoncé le Premier ministre.

18h40 : « Un million de français vacciner fin janvier »

Le Premier ministre déclare que « fin janvier, nous serons au-dessus du million de personnes vaccinées. »

18h37 : La ministre de l’enseignement supérieur a indiqué que le nombre de psychologue a doublé dans les universités pendant ce semestre.

18h35 : Des réponses pour les Universités !

Le Premier ministre a annoncé lors de sa conférence de presse que les universités pourront accueillir les élèves de première année en demi-groupe à partir du 25 janvier. Les étudiants des années supérieurs pourront de nouveaux être de retour « si la situation sanitaire le permet ».

18h30 : Les activités périscolaires en intérieur suspendues

« Toutes les pratiques d’intérieur sont suspendues », a indiqué Jean-Michel Blanquer, et ce « pour quelques semaines probablement. »

18h28 : Les demies-classes au lycée maintenues au lycée

« Le maintien du fonctionnement hybride pour les lycées au-delà du 20 janvier. Depuis début novembre, les lycées sont dans ce mode de fonctionnement. Dans le contexte actuel, nous considérons que ce mode hybride est efficace. Notre recommandation est que les élèves de terminales soient le plus possible dans leur établissement », précise Jean Castex.

18h25 : Le gouvernement annonce un million de tests dans le milieu scolaire d’ici les vacances d’hiver en février.

18h23 : Les écoles restent ouvertes !

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation précise qu’il est « essentiel de maintenir les écoles ouvertes car il y a des conséquences psychologiques, sanitaires et éducatives. »

18h25 : Les activités physiques scolaires en intérieur suspendues

Jean Castex annonce que « Le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé. Nous allons suspendre les activités physiques scolaires à l’intérieur. » Le Premier ministre laisse sa place au ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer.

18h22 : Un confinement n’est pas d’actualité

« A l’heure ou je vous parle, la situation sanitaire ne nécessite pas que nous mettions en place un nouveau confinement », annonce Jean Castex. Malgré tout le Premier ministre annonce que si « nous constations une dégradation épidémique forte, nous devrions sans délai décider d’un nouveau confinement. »

18h20 : La situation inquiète

Jean Castex indique qu’aucun département ne présente aujourd’hui un taux d’incidence inférieur à 50 pour 100 000 habitants.

18h15 : Couvre-feu à 18h généralisé

Le Premier ministre annonce la mise en place d’un couvre-feu à 18h en métropole à partir de samedi, pour « au moins 15 jours. »

18h13 : La France se cloisonne

« Les personnes qui réaliserons un test pour entrer en France  s’isoler pendant 7 jours et faire un deuxième test PCR à l’issue de cette période », annonce Jean Castex

18h12 : Les contrôles aux frontières renforcés

« Il faudra présenter un test PCS négatif pour entrer sur le territoire français en provenance d’un pays hors Europe dès Lundi », annonce Jean Castex

18h10 : Variant anglais : « 200/300 cas par jour »

Le ministre de la santé annonce qu’il y a « par jour 200 à 300 cas positifs au nouveau variant anglais en France. » Olivier Véran ajoute que « l’ensemble de la communauté scientifique est mobilisé pour traquer le virus. »

18h08 : Olivier Véran ministre de la santé prend la parole

Il débute sa prise de parole en faisant un point sur la situation en France notamment le nouveau variant anglais. « Nous avons toutes les raisons de penser que le variant anglais du virus est sensible au vaccin, ce qui est une bonne nouvelle. »

18h07 : Les fêtes se sont biens passées !

Jean Castex annonce que « nous avons pu passer les fêtes sans flambées épidémique. »

18h05 : Jean Castex prend la parole

Le Premier ministre commence par faire un point sur la situation sanitaire en Europe. Jean Castex estime que « sincèrement notre stratégie préventive et réactive a été la bonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *