Lassés, dégoutés, écœurés, les supporters marseillais ont pris la parole ce vendredi après-midi. Devant le Mucem et le fort St Jean, les leaders des groupes réclament le départ au plus vite de Jacques-Henri Eyraud.

« Il ne lui reste qu’à prendre l’avion pour rentrer à Eurodisney et rentrer à Los Angeles« , réclame Rachid Zéroual, leader des South Winners lors de la conférence de presse ce vendredi après-midi. Plus que jamais, le dialogue est rompu entre les supporters et la direction marseillaise. Depuis plusieurs semaines les différends se sont multipliés entre les supporters et Jacques-Henri Eyraud. Le dernier en date, ce mardi avec la mise en demeure envoyée à certains groupes de supporters. Elle fait suite aux incidents survenus à la Commanderie le 31 janvier dernier.

« Quand il parle parle avec nous, il se croit plus intelligent », déplore Rachid Zeroual, leader des South Winners – © Enzo Buonalana

Mais ça ne s’arrête pas là ! En effet, via un communiqué le club a annoncé la création de « Agora OM« . L’initiative est de « réinventer le supporterisme » et de créer une concertation entre « amoureux de l’OM« . Ce qui entrainerait la fin de la convention qui lie les deux clans.

« Si McCourt veut garder Eyraud, on appellera à manifester à tous les Marseillais »

Devant, une cinquantaine de journalistes, tous les groupes de supporters étaient unis. Des MTP, en passant par les Dodgers, les South Winners, les Ultras, les Fanatics jusqu’aux Amis de l’OM. Christian Cataldo des Dodgers, et Rachid Zéroual des South Winners, ont été les seuls à prendre la parole dans le jardin du Pharo.

©Enzo Buonalana

Dans un premier temps, le leader des Dodgers est d’abord revenu sur toutes les erreurs qui incombent selon les groupes. « Le champions Project avait 4 axes définis. 5 années se sont écoulées. L’objectif sportif qui est essentiel n’est pas atteint et ne le sera pas plus à la fin de la saison », déplore Christian Cataldo. Ils reprochent également au président marseillais de ne pas défendre l’institution « OM« . « Vous n’avez rien compris, nous ne voulons pas de votre modèle américain, de votre fan expérience aseptisée. L’OM est une religion, transmise de génération en génération, c’est un membre à part entière de chaque famille. Aussi, face à l’échec avéré de votre projet, nous ne vous considérons plus comme le dirigeant du club. Il est temps de quitter l’OM« .

Malgré, ce dialogue perdu, les supporters n’ont pas parlé une seule fois d’une possible vente. S’il y a un départ de « JHE », les supporters ne réclament pas forcément un président marseillais, mais « un président qui s’y connaisse en football et qui ait du respect pour les supporters et les Marseillais« . Les six groupes unis se sont exprimés sur les possibles actions à mener si Jacques-Henri Eyraud reste et se maintient au poste de président. « La suite ? McCourt comme Eyraud vont se retrouver face à tout Marseille, on va faire des demandes de manifestations à la préfecture, on va tous descendre sur la Canebière« , prévient Rachid Zéroual. La contre-attaque est lancée, affaire à suivre…

La conférence de presse en intégralité

Par Enzo Buonalana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *