Regarder ce match était un excellent moyen pour se faire une bonne sieste. Un match où les deux équipes ont été peu inspiré. L’OM et Nantes se quitte sur un match nul 1-1

Trois jours après la victoire de l’OM face à l’OGC Nice -3-2-, les Marseillais se déplaçaient à la Beaujoire pour affronter le FC Nantes. Et l’OM n’a pas du tout reproduit la même prestation que face aux Aiglons. Pourtant, à la grande surprise de tous, Nasser Larguet avait décidé d’aligner le même onze départ. Même sur les couloirs avec les titularisations de Sakai et Nagatomo.

Malgré une très bonne copie livrée face à Nice, mercredi dernier, les Marseillais n’étaient pas très inspirés ce samedi après-midi. Tout comme leurs adversaires d’ailleurs. Une première mi-temps qui ne restera pas dans les annales du football français. Mais tout s’est décanté rapidement en deuxième période.

Mandanda fautif, Payet en sauveur

Nasser Larguet effectuait deux changements avant le début de la deuxième période. Avec la sortie de Bamba Dieng et Luis Henrique et les entrées de Germain et Rongier. Le coach expliquait qu’il avait demandé à Bamba Dieng et Luis Henrique de « prendre la profondeur« . Mais, selon lui « ils ont trop souvent joué dos au jeu« , ce qui a gêné ses joueurs.

Comme à Lens ou contre Nice, les Olympiens ont concédé un but rapidement en seconde période. Suite à une grosse erreur de Steve Mandanda, les Nantais ont ouvert le score à la 50e minute. Sur une passe en cloche d’Alvaro Gonzalez, le gardien marseillais, rate le ballon arrivé à hauteur des genoux. Ludovic Blas qui traîné là n’avait plus qu’à pousser le ballon dans des buts vident. Ce but à nul doute mis un peu d’élan dans cette rencontre tristounette. Ont suivi, des actions de Khaoui 62e– et Duje Ćaleta-Car –64e– et à force d’insister l’OM a fini par trouver le chemin des filets à la 69e. Nagatomo était bien servi sur le couloir gauche par Valentin Rongier après un magnifique contrôle orienté du milieu bleu et blanc. Le Japonais centrait et trouvé lancé au point de penalty, Dimitri Payet qui trompait Alban Lafont, d’une magnifique reprise de volée.

Avec ce match nul les Marseillais ont pris 4 points sur 21 possibles lors de ces 7 derniers matches. L’OM recollait à la 6e place avec le même nombre de point que Rennes 38-. Prochain match pour les Marseillais, dimanche 28 février avec la réception de l‘Olympique Lyonnais.

Déclaration d’après match

La réaction de Nasser Larguet en conf’ de presse : «C’est un point de gagné dans la situation où on est. On a fait une première période correcte mais on n’a pas forcément pesé sur l’adversaire, on n’a pas trouvé beaucoup de solutions dans leur bloc, si ce n’est pour Dimitri -Payet– quand il était bien placé. À la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait mettre nos latéraux un peu plus haut, pour apporter plus de danger. Malgré l’état du terrain, il fallait qu’on essaie de jouer.»

La réaction de Dimitri Payet au micro de Canal + : «Au vu du scénario, on va dire que c’est un bon point, on a montré des ressources mentales parce que ce but qu’on prend. C’est sur une erreur de notre part et on a continué à jouer, chose qui est très difficile dans notre situation. Et on est revenu, on a su rester solide ensuite. On a essayé de jouer tout au long de la partie sur un terrain difficile et une équipe regroupée derrière. On va dire que c’est un bon point»

Par Enzo Buonalana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *