A Marseille, la pétanque est une passion. De nombreux provençaux participent au traditionnel concours de boule le Mondial La Marseillaise. Chaque année des milliers de personnes piétinent la pelouse du parc Borely pour venir voir jouer les plus vieux comme les plus jeunes. 

Un chiffre record pour La Marseillaise

Alors que la 59e édition du Mondial La Marseillaise à pétanque vient d’être reportée. Les organisateurs étaient prêts à accueillir plus de 14 000 joueurs. L’été dernier, la 58e édition du Mondial la Marseillaise à pétanque avait accueilli plus de 13 600 joueurs venus des quatre coins du monde, les quelques 4 600 triplettes ont été réparties sur plus de 2 300 terrains de Marseille, du Parc Borely jusqu’à la Penne-sur-Huveaune. Il s’agit d’un concours incontournable pour les Marseillais, qui chaque année ne ratent pas une partie. L’an dernier, 4 544 équipes étaient au rendez-vous dès le premier jour. Des joueurs venus des quatre coins de France (94 départements) et de plus loin encore : au total 116 équipes étrangères (348 joueurs) issues de 18 pays étaient engagées en juillet dernier. Des Américains aux Australiens en passant par les Malgaches, de nombreux étrangers participent chaque année au Mondial de pétanque.

Le Mondial La Marseillaise à pétanque reportée au mois d’août 2020

Les Masters de pétanque et le jeu provençal menacés ?

Autre compétition qui a lieu également en juillet, deux semaines après le Mondial La Marseillaise à pétanque, le Jeu provençal reste incertain. Qu’en est-il des Masters de pétanque où la finale avait lieu l’été dernier sur l’île du Frioul ? L’ensemble des étapes ont été reportées. Le concours réunissant les meilleurs joueurs de pétanque sera finalement lancé dès le 3 septembre à Châteaurenard.

Parmi eux, Stéphane Robineau, 5 fois vainqueur de La Marseillaise aux côtés de Dylan Rocher et Henri Lacroix

« C’est le Roland Garros des boules » disait Yves Mourousi, considérant Le Mondial La Marseillaise à pétanque comme un concours mythique. Bon alors ! Tu tires ou tu pointes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *